Jean Baptiste (I) Stoppa

Jean Baptiste (I) Stoppa

Jean Baptiste (I) Stoppa fils de Nicolò Stoppa de Chiavenna.

Né en 1570.

Son père Nicolò, né en 1526 et décédé en 1592, fut un éminent notable de la ville de Chiavenna.     

Comme le fit son père, Jean baptiste (I) Stoppa s’impliqua dans le politique de la ville de Chiavenna. En 1611, il devint membre du Conseil secret de la ville, puis en 1619 consul.

Rue Carlo Pedreti au centre maison Stoppa.

Jean Baptiste (I) épousa sa cousine Marie Lavinia Stoppa, née en 1585 à Chiavenna, fille du chirurgien Jean Pierre Stoppani.

Ils eurent six enfants, tous appelés à de brillantes destinées, certains « marquèrent l’Histoire du XVII ème siècle » :

  1. Nicolas (II), né en 1611; 
  2. Jeanne, née vers 1613, testa en 1655 (sans alliance) ;
  3. Lavinia, née vers 1617, mariée le 3 mars 1639 avec Abraham Ester, bailli pour le roi à Haguenau en Basse-Alsace ;
  4. Pierre, né en juillet 1619 ;
  5. Jean Baptiste (II), né en février 1623 ;     
  6. Claude, né vers 1625.

Bien que Jean Baptiste (I) fût impliqué dans la gestion municipale de Chiavenna, c’est à Sento en Basse-Engadine que la famille résidait ; tous ses enfants sauf Claude y naquirent.

Sento, Basse-Engadine.

En 1624, Jean Baptiste (I) et sa famille s’établirent en la ville de Lyon. Il voulut être associé aux affaires de son frère Bernardin Stoppa qui, en 1597, fut le premier marchand-banquier de la famille Stoppa à Lyon, mais qui, à la fin de l’année 1626, décida de s’établir à Paris.

Jean Baptiste (I) fit son testament les 23 et 30 janvier 1647 et décéda à Genève le 1 er mars 1647 à l’âge de 77 ans.  

Leave a Reply